Histoire et bêtisier au 1er avril !

Qui ne s’est pas retrouvé avec un poisson d’avril en papier dans le dos quand il était enfant ? Qui n’a pas subit de blagues préparées par des collègues farceurs ? Le 1er avril, les journaux et télévisions européennes ont pour habitude de diffuser des canulars, de préparer des articles très bien tournés. En réalité ce ne sont que des farces que les lecteurs ou les téléspectateurs s’amusent à découvrir. Le lendemain on retrouve la liste de tous les poissons d’avril dans les quotidiens et on sourit souvent à la lecture de ceux-ci.


Mais alors d’où vient le poisson d’avril ?

La fête des farces a une origine incertaine. On pense que cette fête a trouvé son fondement lors du changement de date du nouvel an. En effet, jusqu'en 1564 la fête du printemps le 1er avril, coïncidait avec le jour de l'an. Charles IX décida de déplacer la date du nouvel an au 1er janvier. Cependant, les gens continuèrent à s'offrir des étrennes le 1er avril, mais des fausses étrennes des cadeaux pour rire.

Pourquoi le poisson du 1er avril ?

Le poisson est le symbole de la multitude et donc du renouveau lié au printemps et à l'éveil de la nature. Le poisson est important car cette fête correspond à la sortie du signe zodiacal des poissons. L'important est que cette coutume perdure pour le plaisir de tous et que le 1er avril reste un jour de convivialité et de bonnes plaisanteries. Aujourd'hui en France et par tradition, les enfants (voir les adultes) fabriquent, en classe, des poissons multicolores et les accrochent discrètement au dos de leurs camarades. Certains les gardent toute la journée ce qui a pour but de bien faire rire les autres et les farceurs de s'écrier Poisson d'avril.

Pour ce 1er avril helloresto vous propose de retrouver le bêtisier du magazine d'helloresto, les moments de fou rire, les coulisses, juste pour rire ! ->http://www.helloresto.fr/Le-Betisier-d-helloresto.html