Qui ne voit pas sur les étals de nos marchés à l’automne, un ribanbelle de couleur annonçant potiron, potimarron, et diverses courges ? Nous profitons en octobre d’une grande variété de cucurbitacées à cuisiner.


Quel nom étrange ? Les cucurbitacées définissent la famille des courges, potiron et potimarrons. Ces légumes d’automne sont très présents dans nos marchés, en ce moment. Ils sont riches en fibres et pour les variétés les plus colorées, ils sont riches en provitamine A et carotène.

Quels sont les cucurbitacées présentes sur les étals de nos marchés ?

La famille des cucurbitacées est une des espèces potagères les plus utilisées pour la cuisine en automne. Les cucurbitacées les plus courants que nous connaissons sont les : concombres potirons Courges d'été/hiver, citrouille… Beaucoup de gens ne savent pas par exemple que les courges font également partie de ce groupe.

Mais avant parlons de science. On dénombre 180 genres et 800 espèces de cucurbitacées. Les espèces les plus communes sont :

L’espèce cucurbita

Pepo : courgette, citrouille, pâtissons et coloquintes
Maxima : les potirons ; potimarron
Moschata : les courges

L’espèce cucumis : ce sont les cucurbitacées cultivées durant l’été comme les melons, concombres et cornichons

L’espèce Schechium et Citrillus qui correspondent aux légumes tropicaux comme la pastèque ou la christophine

A l’automne, certaines variétés de cucurbitacées sont célèbres notamment en décoration mais aussi en cuisine. En cuisine, vous dégusterez le potiron en soupe ou purée. Quant au potimarron ou le butternut, ils se cuisinent en sucré ou salé. On peut les associer avec cannelle, le gingembre ou la muscade pour une dégustation en douceur aux saveurs automnales

En décoration, il vous faut avoir la citrouille ou courge Jack ’O Lantern. Vous contenterez petits et grands pour décorer votre maison pour halloween. Cette citrouille ovale et orange vif est facile à creuser pour la transformer en lampion.

Il existe de nombreuses variétés de courge, alors si vous souhaitez tout savoir sur les cucurbitacées, retrouvez les différentes cucurbitacées les plus connus de nos étals :

Le potimarron : Plus petit que le potiron. Une astuce pour le cuisiner, couper l’en morceau et plonger le dans une grande quantité d’eau pour le faire cuire. Vous pouvez consommer sa peau.

Le potiron : Idéal à cuisiner en dessert car sa chair est tendre et douce. Petite astuce récupérez les graines du potiron et grillez-les pour les déguster en salade.

La citrouille : connue et reconnue pour la fête d’Halloween. La chair de celle-ci n’est pas très gouteuse. Il est préférable de s’en servir en décoration. Retrouvez dans le Mag d'Helloresto le sujet Halloween et la star de l'automne, la Citrouille.

La courge spaghetti : Elle est jaune et ovale. Son goût est assez quelconque. On la savoure en général avec des pâtes bolognaises, au pesto ou carbonara.

Le butternut : Sa chair est savoureuse et tendre. On la retrouve autant dans des recettes sucrées qu’en gratin, en potage ou cuite au four.

La christophine : espèce tropicale du Mexique. Sa chair est blanche et on retrouve la saveur de la pomme de terre

La courgette : la courge la plus cuisinée et dégustée. C’est un légume plus estival au goût léger et peu sucrée.

La courge patidou : cette courge à la peau blanche et verte peut peser de 200 à 600 g. Sa chair orangée, fine et sucrée avec un goût noisette convient parfaitement à une cuisine râpée crue ou cuite.

Les bienfaits de cuisiner cucurbitacées et courges

Cuisiner courges et cucurbitacées est bon pour la santé. Ces légumes sont riches en calcium, cuivre, zinc, magnésium et phosphore. Faites le plein de vitamines en les cuisinant en ratatouille, en tarte ou en velouté. Il est reconnu que la consommation de ces légumes d’automne réduit stress et anxiété grâce à son apport en fer.

Retrouvez les recettes automnales de nos chefs d'helloresto.